Appel à communication : Les faces cachées de l'innovation - 2ème colloque MIL (Management, identité, légitimité)

Cet appel à communications, rédigé dans le cadre du deuxième colloque MIL a pour objectif d’inviter les enseignants-chercheurs, les doctorants et les professionnels à porter un regard réflexif sur les faces sombres de l’innovation. Cette question, peu développée en sciences de gestion, concentre pourtant l’attention et les efforts des acteurs une fois l’innovation adoptée.
Prix de l’innovation pédagogique numérique 2017

Appel à communication :

Objet de recherche classique en sciences de gestion, l'innovation est plus que jamais au centre des préoccupations académiques et professionnelles. Porté par la mondialisation, les nouvelles formes de l'économie, la démocratisation du numérique et soutenu par des success stories, l'impératif de l'innovation a envihi les organisations privées et publiques, grandes comme petites. Poussée par un phénomène de mode (Abrahamson, 1991), la manifestation d'un isomorphisme mimétique (DiMaggio et Powell, 1983), la quête de l'innovation somble avoir envahi toutes les organisations. Elle exprime une stratégie de légitimation (Suchman, 1995) tout autant qu'une réponse à une concurrence acharnée, voire à une nécessité de survie. La thèse "innovation or die"est plus que jamais d'actualité.

Quel que soit le type d'innovation (de rupture, incrémentale, de produit ou de service, technologique ou managériale voire même pédagogique), elle mène le plus souvent à une phase d'euphorie, mais que cache cette euphorie ? Que se passe-t-il après ? Quelles conséquences pour l'organisation et ses acteurs ? En d'autres termes, quelles sont les facettes sombres  de l'innovation ?

Les communications attendues pourront répondre aux thématiques suivantes, sans exclure toute autre manière d'interroger et de mettre en évidence les autres faces cachées de l'innovation dans nos organisations contemporaines :

Les résistances qu'elle suscite, et dont le mouvement des néo-luddites est une des manifestations actuelles.
Elle peut aussi dissuader les acteurs d'agir, les amener à se résigner, à se démotiver. L'innovation permanente et son discours alimententla fatigue du changement.
Par le discours de disruption qui l'accompagne, elle trouble la vision du futur, rend le monde instable, et de ce fait renforce l'hyphothèse paradoxale qu'elle conduit à une sorte de myopie. Comment avoir confiance dans un avenir que l'on dit imprédictible et dont les projections sont condamnées à être bousculées par ces mêmes innovations ?
Quand elle prend la forme de la transformation digitale, elle se traduit par des modèles économiques prédateurs qui au nom de la fluidité, de la flexibilité, de la granularité des marchés se proposent de les architecturer et de les gouverner prélevant jusqu'à plus de 30% de sa valeur.
L'innovation n'est pas forcément durable, même si elle est censée être une des sources principales de responsabilité durable.
L'innovation est inégalitaire non pas dans son aspect, mais dans la place et les ressources auxquelles elle donne accès. C'est le cas du monde des réseaux sociaux où quand certaines stars sont suivies par de centaines de millons de personnes, l'immense majorité s'isole dans les bulles informationnelles.
L'innovation impacte les droits et libertés et questionne de fait le rôle de l'Etat et les instruments qu'il mobilise face aux innovations(incitatifs ou de régulation).

Format des soumissions :

Les soumissions se font sous le format d'un extended abstract (2500 mots ou 5 pages, interligne simple, références incluses). Elles sont à envoyer sous format électronique à l'adresse suivante : colloquemil@gmail.com.
Toute méthodologie permettant d'explorer une de ces questions de recherche pourra être mobilisée. Les auteurs sont invités à décrire de manière la plus claire possible la problématique, le cadre théorique ou conceptuel, les résultats de recherche ou l'étude de cas et les références sélectives en appui à leur communication. le cadre théorique ou conceptuel, les résultats de recherche ou l’étude de cas et les références sélectives en appui à leur communication.

Agenda :

Date limite de réception des communications (2 500 mots) : 15 septembre 2017
Réponse du comité scientifique aux auteurs : 02 octobre 2017
Remise des présentations aux organisateurs au format powerpoint : 31 octobre 2017
Date de le conférence du pôle MIL : 28 novembre 2017

Télécharger l'appel à communication

admin's picture

About the author

Sed lobortis feugiat turpis id molestie. Integer in adipiscing ipsum. Sed sit amet orci vitae turpis fringilla placerat. Suspendisse dignissim tincidunt enim quis ornare. Suspendisse potenti.